Quand les Copines sont enceintes ….

Après avoir dû apprendre à gérer le regard des autres quand on annonce nos petits soucis, il faut apprendre à gérer SON propre regard.

La première fois que j’y étais contrainte, c’est quelques mois après avoir appris ma difficulté à procréer lorsque ma meilleure amie est tombée enceinte. Sans abusé elle a arrêté la pilule, attendu 2 cycles et Pouf ! La petite graine avait déjà fait son nid. Comment vous dire que cette grossesse a peut être été une des plus compliqué pour moi à gérer. On était proche, on l’est toujours mais différemment. J’ai dû parfois faire semblant d’être contente, d’être intéressée, de prendre soin d’elle alors que j’en avais pas envie. Je savais qu’elle était heureuse. Mais parfois le bonheur des autres vous fait juste voir vos malheurs à vous. Je me suis un peu éloignée d’elle quand ça a commencé à être concret, gros bide et compagnie et après à la naissance même si je voulais pas j’ai craqué en regardant ce petit bébé dont je rêvais tant …

À cette époque, je n’avais que 21 ans, j’étais plus jeune. C’était surtout la première. Aujourd’hui en 4 ans, comment vous dire que des copines, des nanas de la famille, ou de l’entourage, beaucoup on eu des bébés. Toujours pas nous, toujours pas moi, mais je dois toujours faire semblant.

Bien sûr que je suis « contente » pour mes meilleurs copines quand elles m’annoncent une grossesse mais il y a toujours ce sentiment d’injustice, pourquoi pas moi ? Pourquoi pas nous ? Est ce que on a fait quelques choses de mal dans une autres vies ? (et ouais ! On va pas se mentir entre nous, on a toute eu ces phases de questionnements bizarres).

Enfin, pour ma part heureusement que chéri est toujours là. Au moins je peux déblatérer et dire qu’elles sont trop grosses, trop chiantes ou trop enceintes pour moi avec lui (même si ces paroles sont pas du tout objectives). Mais au moins il me rassure. Il n’y a rien d’autres à faire, il y aura des accouchements avant le miens, mais bientôt ça sera nous les filles !

Et vous ? Comment vous allez quand vous passez par la ?

Marie

4 commentaires

  1. Ma soeur a arrêté la pilule en même temps que moi, enceinte au premier cycle, ma nièce à bientôt un an… Une amie proche à eu le temps d être enceinte, avorter 😡 puis retomber enceinte, son fils à 5 mois!
    C est de gros pincements au coeur, un rappel douloureux à ma réalité.

    J'aime

  2. Comme je te comprend,ton blog tes articles Me touche sa aurait pu être moi qui a ecrit cette article mot pour mot.
    Surtout La fin .des que je croiser une femme enceinte Je déblatèrerez sur le fait à elle est trop chiante ou autre chose mais dans le fond je pleurer intérieurement .et après six ans et demie d attente de parcours je peux serrer mon bb dans Les Bras depuis presque un mois bientôt.alors courage.je sais ce que c est l attente de voir tant de femmes enceinte autour de nous et pas nous.

    J'aime

  3. C’est toujours douloureux et je suis une des seules qui n’a pas d’enfant. En même temps à 34 ans c’est normal! La pire ça a été une copine qui est tombée enceinte sans le vouloir, un bébé surprise…Je me suis rendue compte que moi ça ne m’arriverait jamais, que moi je saurais la date de la procreation avec précision et grâce à un medecin! J’ai trouvé cela tellement injuste…mais bon on essaie de positiver et se dire qu’un jour ce sera notre tour…en tout cas tres sympa ton blog que je viens de dzcouvrir grace a insta!!

    J'aime

Répondre à Princesse Des OPK Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s