Bilan #IAC1 et #IAC2

Pour commencer, je voulais souhaiter la bienvenue aux visiteurs venus des fins fonds d’une recherche google ou de la Communauté Instagram !

Vous vous doutez bien que si nous avons fait une deuxième insémination, c’est que la première s’est soldée par un échec.
Cet échec a été assez difficile à accepter. Même si nous nous protégions, on avait un petit espoir. Ce tout petit espoir s’est effacé lors du test de grossesse. Le doc m’avait dit de faire un test si au bout de 14 jours, mes règlent ne débarquaient pas, mais selon certaines filles, la progestérone en ovule, peut bloquer l’arrivée de ces dernières. Je préfère vous prévenir pour éviter les faux espoirs.

Avec l’arrivée des règles, se sont accompagnées douleurs, douleurs jusqu’ici inconnues, nausées, et mal être général.
Petite anecdote, ce soir la, nous faisions mes 25 ans avec des amis. Lors de cette soirée, un ami m’a annoncé qu’avec sa copine ils allaient être parents. Accident de pilule ! A table, nous avions donc une copine enceinte par accident de pilule, et une autre accident de stérilet… Comment vous expliquez ce sentiment d’injustice…

Quelques jours se sont passés, et j’ai repris rendez vous chez le gynéco.
Le rendez vous s’est bien passé, pas de grossesse (au cas ou qu’elle se serait cachée), pas de kyste fonctionnel, donc on pouvait repartir pour un tour.

Avec l’accord de mon conjoint, on a trouvé la force d’enchainer. C’est donc reparti pour une semaine d’injection de Gonal (avec une petite augmentation de la dose, pour voir si Mr Ovaire Gauche voulait se bouger un peu le popotin). Une semaine tout juste après (J-7 du cycle), prise de sang (bien bien bien ratée) et échographie de contrôle. L’écho de contrôle a montré un super follicule. Je dois y retourner le lendemain (J-8), ce que je fais. Nouvelle(s) prise de sang, et écho. Tout va bien. Le doc me dit de déclencher à J-9 Oviterelle à 18 heure pour une insémination à J-10.

« Live, dream and repeat »



J-10 c’est reparti pour un tour.

5:00 : Levé et préparation
6:00 : Départ pour le Labo
7:00 : Arrivée au labo. Préparation et petites affaires de Monsieur
7:30 – 9:30 : Brunch au café ! Il faut bien prendre du bon temps aussi !
9:30 : Récupération des « Paillettes »
10:00 : Arrivée dans le cabinet du Doc
11:00 : Insémination faite.

Dans l’ensemble, tout s’est très bien déroulé. Comme vous pouvez le voir, que ce soit à la Première ou à la Seconde (je ne dis pas deuxième histoire de superstition) insémination, c’est un emploi du temps extrêmement sévère. Avec mon job, afin de pouvoir venir : lundi, mardi, et jeudi, le docteur a du m’arrêté toute la semaine. (Je vous ferez un petit post prochainement sur « Les Heures PMA ».
Enfin, dernier point, même après 41 heures de l’injection, mon ovulation ne s’était pas faite. Le doc m’a dit que « ce n’est pas grave », mais j’ai été déçu. Je pense qu’elle a eu lieu au alentour de 16 heure, au réveil de ma sieste, j’ai eu tellement mal… Une migraine aux ovaires pour vous dire !

Voila, j’espère que cet article vous plaira ainsi que la nouvel décor du blog. Il est toujours « en construction », vu que j’apprend à le faire étape par étape.

Bonne soirée 🙂

2 commentaires

    1. Coucou. Hum … en faite mon médecin m’a conseillé de ne pas le dire si ça ne dure pas longtemps. Après il m’a fait les attestations et tout. Mais il m’a expliqué que ça pouvait être très mal vue dans certaines sociétés.

      J'aime

Répondre à Princesse Des OPK Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s